Mémoire du monde Art aborigène

« Manifeste », poème de Rolando Toro Araneda


Manifeste
Nous sommes la mémoire du monde - Rolando Toro

Nous sommes la mémoire du monde.

Nous devons seulement nous rappeler ce qui est dans nos cellules.

Les fruits de l’été

L’amour voluptueux

La capacité de se mettre à la place de l’autre.

Le contact.

Le courage d’innover.

L’étreinte, l’adieu et la rencontre.

La mer sur notre peau.

La musique de la vie.

La danse de la vie.

La Biodanza développe en nous la mémoire ancestrale

La possibilité absolue d’amour.

Rolando Toro Araneda
Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.