(Dés)-équilibres


L’équilibre se définit comme une situation dans laquelle les forces (tensions, poids, forces…) sont égales.

Le déséquilibre se définit comme un manque d’équilibre.

Entre équilibre et déséquilibre, il n’y a donc aucune distance. Ils sont enlacés, complémentaires, se soutiennent et s’aiment l’un l’autre. Entre l’excès d’équilibre (rester dans l’immobilisme) et l’excès de déséquilibre (rester dans le chaos), il est intéressant de trouver un… équilibre ! (Retour à la case départ)

Danser ces deux polarités peut nous aider à observer notre fonctionnement, nos addictions à l’une ou l’autre, nos peurs peut-être (peur de l’immobilisme comme peur du chaos).

Et méditer sur deux phrases:

L’une inspirée de Cocteau: « La Vie ne saurait naître que d’un déséquilibre, et elle évite l’équilibre, lequel engendre un vide qui est absence de Vie » 

L’autre est de Chaplin: « Du chaos naît une étoile »

Bonne nouvelle, il n’y a pas à choisir, il y a à apprivoiser le plaisir de l’un qui apporte sérénité, paix, confiance et la surprise de l’autre qui apporte renouveau, fraîcheur et imprévu.

 

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *